Actualités

Départ le 22 mai 2016

00

/J

JOURS

00

/H

HEURES

00

/MIN

MINUTES

00

/S

SECONDES

[Le conseil du pro]… pour s’étirer. Aurélie, kinésithérapeute et ostéopathe

02 Décembre 2019

Vous le savez, en course à pied, l’échauffement est très important. Trop souvent négligés, les étirements sont tout aussi primordiaux. Ils permettent d’éviter des blessures qui pourraient vous freiner dans votre plan d’entraînement. Autres bénéfices : une meilleure récupération et un gain de souplesse.

Quand s’étirer ?
Évitez de vous étirer directement après un gros entraînement ou à la fin d’une course. En effet, suite à une sollicitation intense, le muscle peut présenter des microlésions susceptibles de s’aggraver lors des étirements.

D’une manière générale, privilégiez une récupération active en trottinant les 5 dernières minutes. Vous pouvez ensuite vous étirer en douceur. Sinon, les étirements peuvent aussi être réalisés chez vous, en dehors de vos séances, dans une ambiance détendue, afin d’améliorer le relâchement.

 

Comment s’étirer ?
Les mouvements doivent être réalisés de manière progressive et sans mouvement brusque.
Expirez en maintenant chaque étirement 10 secondes ; Répétez chaque mouvement 3 fois.
N’oubliez pas votre dos ainsi que les muscles du bassin.

 

Technique spécifique : le contracté-relâché  
Afin d’étirer la jonction tendino-musculaire, vous pouvez réaliser du contracté-relâché en 3 temps :
1 : mettez le muscle en position d’étirement pendant 3 secondes
2 : contractez le muscle 3 secondes
3 : relâchez 3 secondes
Recommencez les étapes 3 fois.

 

[Le conseil du pro]… pour s’étirer. Aurélie, kinésithérapeute et ostéopathe
TOUTES LES ACTUALITÉS
Actus